Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat CFTC du CHSA

Syndicat CFTC du CHSA

Information syndicale CFTC-Centre hospitalier Sambre Avesnois

Les extrêmes contraires à l’histoire et aux valeurs de la CFTC

Estimant que ce n’est pas son rôle, la CFTC n’a jamais donné de consigne de vote, hormis en 2002. Aujourd’hui devant le même risque de voir le Front National remporter l’élection présidentielle, la CFTC sort de son habituelle réserve pour appeler à faire barrage à l’extrême droite.

En effet la CFTC ne peut rester muette devant l’accession au second tour d’un parti prônant l’exclusion, loin des valeurs humanistes qu’elle porte.

L’auto-exclusion de la France de l’Union Européenne et du projet commun que nous soutenons depuis sa création.

L’exclusion sociale promise à des millions de nos compatriotes, si la France s’enferme dans le protectionnisme et les politiques économiques sans visibilité, tel le retour au franc.

L’exclusion de l’étranger. Or la CFTC a rappelé durant la campagne que la préférence nationale était contraire à ses valeurs.

La CFTC ne peut se résoudre à l’arrivée au pouvoir d’une force politique dont l’action conduit directement ou indirectement à favoriser les systèmes totalitaires ou xénophobes et racistes.

Enfin, la CFTC tient à rappeler au prochain Exécutif qu’il devra s’appuyer sur les organisations syndicales pour mettre en place les conditions d’un dialogue social apaisé et constructif à l’issue des scrutins à venir.

Car pour les travailleurs, comme pour les demandeurs d’emplois, les enjeux à venir sont multiples : impacts des mutations technologiques sur le monde du travail, sécurisation des parcours de vie, pénibilité, temps de travail, pérennisation du système des retraites.

Autant de sujets qui appellent à la concertation, au dialogue, et à l’apaisement. A ce titre la CFTC déplore les actes de vandalisme perpétrés à l’encontre des locaux de la CFDT.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article