Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CFTC : Sambre: les Cars du Hainaut mènent une action à Auchan Louvroil

Publié le par CFTC Hautmont

La quarantaine de salariés des Cars du Hainaut ont observé, ce mardi, leur sixième jour de grève sur le site hautmontois. Dans l’après-midi, ils ont distribué des tracts sur un des giratoires desservant le centre commercial de Louvroil.

 Les salariés des Cars du Hainaut ont distribué des tracts jeudi au centre commercial de Louvroil.

Les salariés des Cars du Hainaut ont distribué des tracts jeudi au centre commercial de Louvroil.


Le mouvement de grève, débuté jeudi, sera reconduit. « La direction reste sur sa position, on s’enlise », indique Philippe Dupont, délégué CFTC. Lundi, ils se sont rendus à l’Inspection du travail afin de tenter de débloquer la situation. Depuis jeudi, premier jour de grève, et une entrevue avec Jean-Pierre Couteaux, patron de l’entreprise quercitaine, les négociations sont au point mort. Seule avancée obtenue, la non délation en cas de petites infractions routières, propres aux transports routiers.

Les grévistes réclament toujours l’application du Règlement social européen (RSE), l’attribution d’une prime de 20 euros pour les coupures de plus de deux heures, le versement de primes de participation aux bénéfices. « Il n’y a pas suffisamment de chauffeurs ici sur le site d’Hautmont », soulignait aujourd’hui Philippe Dupont, qui dénonce le « non respect » des accords d’entreprise et de la négociation annuelle obligatoire signée en mars.

Des sorties scolaires perturbées

« On aurait voulu que l’augmentation de 2 % s’applique sur les salaires de mars. Elle s’est faite par rapport à une grille non actualisée », poursuit le syndicaliste CFTC. Pour sa part, la direction, réfute clairement qu’elle n’applique pas le RSE et réaffirme de pas pouvoir revenir sur des accords signés précédemment, lesquels avaient permis aux salariés d’obtenir une hausse de la part employeur dans la mutuelle, une augmentation de 2 % des salaires, une hausse de 6 % de la prime du dimanche. Une dizaine de lignes étaient toujours perturbées ce mardi sur le réseau interurbain de Sambre-Avesnois. Les Cars du Hainaut indiquaient faire « le maximum » pour satisfaire la clientèle en cette période de grosses commandes, notamment en sous-traitant certaines prestations. Cela n’a pas empêché de perturber certaines sorties scolaires, comme à Notre-Dame-de-Grâce, à Maubeuge, où deux autocars ont laissé en plan une centaine d’élèves de quatrième qui devaient se rendre au parc Inquest de la métropole lilloise. Une sortie qui devrait être reportée.

La voix du Nord...

Commenter cet article