Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oui, Madame Parisot, le partage des profits est bien une vue de l'esprit !

Publié le par CFTC Hautmont

La présidente du Medef Laurence Parisot a estimé lundi que la règle de partage des profits par tiers - employeur, actionnaires, salariés - était "une vue de l'esprit" et a appelé à une réforme du financement de la protection sociale pour favoriser les salaires. La CFTC ne peut laisser passer ces déclarations !

 

Poser le principe du partage des profits en trois tiers - salariés - entreprise - actionnaires - est non seulement un acte de justice économique et social, mais aussi la reconnaissance de la valeur travail au sein de nos entreprises.

 

Il est trop facile de tenir des discours sur la communauté d'intérêts, réunissant salariés, direction, actionnaires et de réserver les bénéfices du travail à quelques uns.

 

Oui, c'est bien le courage, la volonté ou le laisser-faire des hommes et des femmes, qui font, ou défont, notre organisation économique et sociale. C'est bien l'intelligence et la réflexion qui doivent orienter nos décisions.

 

Une distribution équilibrée des profits entre travailleurs, apporteurs de capital et entreprise, c'est affirmer clairement le choix d'une société basée sur la complémentarité et la participation de chacun.

 

Sortir des incantations du type « il y a des moments où il faut distribuer un tiers, d'autres deux tiers, des moments il ne faut pas distribuer du tout », pour associer véritablement les salariés aux résultats de leur travail, c'est sortir de la brutalité de nos rapports sociaux pour construire, ensemble, notre avenir.

 

Une telle conception du bien commun est effectivement une vue d'un certain nombre d'esprits éclairés, comme était celui du Général de Gaulle, capable de dépasser les égoïsmes.

Jacques Voisin

Président Confédéral

Commenter cet article