Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Union locale CFTC Sambre Avesnois
  • Union locale CFTC Sambre Avesnois
  • : Syndicat CFTC information syndicale CFTC Maubeuge Avesnois
  • Contact

Horloge CFTC

NOMBRE DE VISITEURS

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

CFTC - HAUTMONT

28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 06:21

Lors de la discussion de la proposition de loi pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels, les députés ont adopté un amendement visant à  permettre à un salarié à temps partiel d'augmenter provisoirement son temps de travail.

 

Si la CFTC est, bien entendu, favorable à toute mesure permettant à des salariés précaires d'avoir une activité plus stable, elle ne peut en revanche accepter la suppression des majorations de salaire qu'entraîne cet amendement. Actuellement les entreprises peuvent augmenter le temps de travail d'un salarié à condition de lui verser 25% de majoration de salaire. La violation régulière de cette règle par certains employeurs a déjà engendré de nombreux recours et ce, jusque devant la Cour de Cassation qui a donné raison aux salariés. 

 

La CFTC tient donc à rappeler aux sénateurs qui examineront le texte lundi, ces quelques chiffres :

 

- 82% des salariés à temps partiel sont des femmes.

 

- Les femmes perçoivent une rémunération en moyenne inférieure de 25% à celles des hommes.

 

- Le montant de la pension de retraite des femmes est en moyenne inférieur de 40% à celle des hommes.

 

Est-il juste de laisser ces femmes sombrer un peu plus dans la précarité ? Est-il équitable de supprimer l'un des rares avantages des salarié(e)s subissant le temps partiel ? Comment ces salarié(e)s pourront-ils avoir une vie décente lorsqu'ils/elles atteindront l'âge de la retraite ?

 

La CFTC demande au Sénat de faire preuve d'humanité et de supprimer cet article.

Partager cet article

Repost 0
Published by CFTC Hautmont - dans Positions
commenter cet article

commentaires